Marie-Laurence

Marie-Laurence peint, elle copie une aquarelle de Marie Laurencin, encore une fois je ne sais pas d'où cette phrase vient. Certes une affiche écornée s'affiche dans mon couloir mal éclairé (celui où j'avais un soir laissé traîner la lumière, si vous vous en souvenez), et cette affiche invite à visiter une exposition située au Forum des Halles du 4 février au 9 mai 1993 tous les jours sauf les lundis et jours fériés. Le thème de l'exposition était "Apollinaire critique d'art" et l'illustration une toile de sa dulcinée, signée Marie Laurencin. Je n'irai pas la revoir, c'est trop tard. Puis le 8 mai étant férié ils auraient pu, soit prolonger soit arrêter le 7, surtout si le pont passait sur l'Ascension. De toute façon je n'ai plus aucun souvenir de cette exposition, à part cette affiche racornie, et puis je n'aime pas les aquarelles à part celles de Marie Laurencin, mais il n'y en avait pas d'autres je crois.
Marie-Laurence, c'est un choix, elle elle aime bien, que ce soit de Marie Laurencin ou pas.
Si elle rencontrait Edgard sur le parking du Pont du Gard (attention parce que le prix d'entrée a pris un sacré coup d'inflation), aurait-il des égards à son égard, des regards éperdus dans le ciel dilué au-dessus de cet aqueduc aquarellisable (Robert me le pardonnera comme il pardonnera à ceux qui l'offenseront), l'emmenerait-il voir des expositions d'art. Les guerriers Massaï d'Ousmane Sow du 16 Juillet au 16 Octobre 2005, ce n'est pas certain. J'ai aussi une affiche affichée dans un petit coin. Une manie de tout garder pour se rappeler.

La suite demain

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Dépôt légal Janvier 2011-Tous droits réservés- 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site