Divagations

Mon petit jardin motager commence à prendre forme. J'ai déblayé le terrain , semé quelques idées, il faut maintenant arroser ou laisser la pluie tomber, quelques rayons de soleil, l'influence lunaire, l'odeur de la terre mouillée après un orage d'été, les mots s'enrouleront comme du lierre sur un tronc de peuplier abandonné. Des impressions, imprécisions, imprégnation, exaspération, inspiration, hilarité.

Un jour, les mots s'échapperont des dictionnaires et divagueront dans les allées, les miens se sont déjà un peu dispersés, ils ont leur autonomie, ils disent ce qu'ils ont envie, l'envie c'est ce qui maintient en vie, évident dit le dentiste vivant, vive le vent dit le nuage, de lait , dans le thé anglais, fine porcelaine, laine d'agneau pourtant, pour avoir chaud dedans.

Divagueront les mots
Divaguerez vagues ondulées
Divaguerons moussaillons
Divaguerait le petit navire
Divagueras galérien
Divaguerai c'est certain

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Dépôt légal Janvier 2011-Tous droits réservés- 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site