Questionnement

Parfois mes billets ont des points, parfois ils n'en ont pas. Ne me demandez pas pourquoi ou posez-moi la question.Mais est-ce bien utile de toutes façons?
Rien n'est plus absurde qu'une vie de fourmi, Sisyphes éternelles, fréquemment bombardées d'insecticide.Faut-il, comme Sisyphe, les imaginer heureuses? N'ayant pas un cerveau proportionnel à la complexité de la question, je doute qu'elles se la posent.
Quant à moi, l'ayant à peine plus développé, je m'abstiendrai d'une éventuelle réponse.J'aurais aimé savoir philosopher, mais que voulez-vous, à chacun son rocher, son accomplissement voué à un échec sans fin, chacun sa croix, lourde des cris de Jésus, chacun sa foi dit le canard à sa cane et cancane en ricanant, elle le gave tellement, il a hâte d'en finir, elle est la prochaine sur la liste. Il n'ira pas à ses funérailles, il a déjà tout prévu, la camarde ne surprendra pas le canard. Avec quelques camarades, ils s'envoleront à l'aube à la recherche d'un lac perdu, en mangeant des madeleines.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Dépôt légal Janvier 2011-Tous droits réservés- 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site