Juin 2018

Vinaigrette

J'ai réparé mon vinaigrier, mis de l'huile sur mon clavier, j'ai salé mes propos, pimenté mes idéaux, la moutarde m'est montéee au nez mais la mayonnaise n'a pas pris. La source des mots est-elle tarie? Que nenni. Il suffit de dégourdir les doigts, exercer le poignet, décrasser le cervelet, le nettoyer de ses impuretés et retourner puiser les lettres à la source d'origine. Est-ce un sourcier sorcier qui a créé les mots? D'où viennent-ils?  Qui a parlé le premier?
Mr Cro-Magnon est parti à la chasse, Mme cueille des B, ils se retrouvent le soir autour d'un feu de joie, à supposer  que le feu ait été inventé, ils regardent la Lune en grognant. Une émotion les saisit, un frisson dans l'air du soir. Des loups hurlent dans le lointain, un troupeau de mammouths soulève la poussière. L'homme pointe son index vers le ciel, remue ses lèvres, un son informe sort de sa gorge, la femme l'imite. Ce n'est pas très beau à voir. Leur visage se déforment et les bruits de leur bouche n'en finissent pas de les surprendre. Ils essaient de répondre aux loups, ouh ouh puis au chat qui passait par là. Miaou, ouh, miaou, ouh, une cacophonie dans la nature immaculée. L'homme et la femme mus par leur trouvaille se mettent à danser autour du feu, ils rient, ils sont heureux mais ne le savent pas. Au bout de la nuit, éreintés, la femme s'allonge, lève son bras, pousse un soupir de contentement "moon". Le soir venu, lorsque la Lune apparaît à nouveau, l'homme reproduit le même son, les loups, le chat reprennent à l'unisson.
C'est ainsi que naquît le premier mot de la civilisation. c'était déjà de l'anglais et bien sûr c'est une femme qui l'a prononcé.

Extralucide

Extralucide

De Kourou à Baïkonour
J'ai fait le tour
Plus rien à espèrer
De ce vieux rocher
Ne reste qu'à s'envoler
Flotter sans peur en apesanteur

J'ai la vision extralucide
De cette particule dans le vide

Un coup de pied dans le ballon
Séisme 10 sur l'échelle de Richter
Sans conséquence pour l'univers
Comme je le dis dans ma chanson
Ce vieux rocher
Ne tourne pas rond

J'ai la vision extralucide
De cette particule dans le vide

Départ de Cap Canavéral
A la recherche d'un idéal
Une combinaison sidérale
L'habit ne fait pas le curé ou le moine si vous voulez
Mais pour le trouver son idéal faut s'élever
Au-dessus des préjugés

J'ai la vision extralucide
De cette particule dans le vide

Le compte à rebours a commencé
Impossible de l'arrêter
Je scrute la nuit, étrange toile
Décollage imminent direction les étoiles
En bas le bleu profond de l'océan
Les souvenirs, la vie d'avant

J'ai la vision extralucide
De cette particule dans le vide

La galaxie en expansion
A éclaté, bulle de savon
J'avais bien calculé mon coup
Plus la moindre particule de caillou
J'ai eu la vision extralucide
Que tout ça finirait dans le vide

Pré-tendre

J'étais déjà pas douée en informatique, mais maintenant que tout a changé, je ne suis même plus motivée!
Je n'écris plus et l'automne est venu, inconcordance des temps, un automne qui ressemble au printemps
Cette machine ne m'obéit plus et mon imprimante déverse des tas de feuilles mortes que je ramasse à la pelle et je me rappelle, il pleuvait sans cesse ce jour là, un poète que je ne connaissais pas me croisa. Une mégalomanie de se prendre pour la muse d'un poète endormi ? Et la mer efface sur le sable les pas des amants désunis, Prévert fume sa clope au paradis, il ne craint plus les avertissements des marchands de tabac, Fumer tue, il est déjà mouru. Comment ça déjà mouru ? Pourtant je le vis aujourd'hui, est-il plus simple de voir au passé que de vivre au présent ? Je vis, je vis, un plat de lasagnes à la Bescherelle, un tour de vis, écroué à la prison de la santé. Les mots suivent leur logique. Je ne contrôle plus rien, dites moi si vous comprenez, ou pas, ce mois ci ou un autre, qu'importe.

Dépôt légal Janvier 2011-Tous droits réservés- 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×