Dégoût et des couleurs

Un jour j'ai écrit un poème
Quelques uns aiment
D'autres crient au blasphème
Qu'importe les regards moqueurs
Tant que les rêves parlent d'ailleurs

Un jour j'ai fait un gâteau
Quelques uns l'ont trouvé beau
D'autres crient au dégoût
Une histoire de couleur et de goût
L'important étant de rester debout

Un jour j'ai composé un bouquet
Quelques épines m'ont traversée la chair
D'autres fleurs l'ont caressée
Qu'importe les écorchures sur les mains
Tant que ne fanent pas les lendemains

Un jour j'ai couru sur la grand route
Quelques cailloux comme des doutes
D'autres rimes moins hasardeuses et plus fières
Une histoire plus ou moins heureuse
L'important étant de ne pas rester de pierre

Un jour j'ai volé dans les nuages
Quelques mensonges, ce n'est plus de mon âge
D'autres n'ont pas fini en adage
Q'importe le savoir, la vérité
Tant qu'au fond du puits ne sombrent pas les idées

Puis un jour j'ai crié au dégoût
Quelques poèmes sans saveur
D'autres gâteaux sans bonne odeur
Quelques épines sans les fleurs
D'autres chemins sans les couleurs
C'est un mensonge , évidemment
Pour un poème un jour de vent
Pire qu'un écrit blasphémateur
Mais qu'importe les erreurs
Tant que palpite toujours le coeur

Dépôt légal Janvier 2011-Tous droits réservés- 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site