Corne de brume

Quand l’espoir
Corne de brume
S’habille pour les grands soirs
Que les feux s’allument
Au loin dans le ciel aux coins noirs
Les corneilles brunes
Plantent leur bec tranchant
Dans le sol craquelé

Quand l’espoir
Corne d’abondance
S’habille pour les grands bals
Et s’invite à la danse
Au loin dans le ciel s’élancent
Les corneilles brunes
Leurs longues ailes noires
Décrivent un ballet

Quand l’espoir
Corne de Satan
S’habille pour les belles journées
Tout de blanc vêtu
Au loin dans le ciel déjà disparaissent
Les derniers rayons d’un soleil déchu
De leurs longues ailes de leur bec pointu
Les corneilles brunes se jettent dessus

 

Ajouter un commentaire
 

Dépôt légal Janvier 2011-Tous droits réservés- 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×