Langue de bois

Je bois de l’eau de l’eau de l’eau
Au bois des mots des mots des mots
Les syllabes palabrent
A la cime des arbres
Les voyelles font les belles
Se mirent dans les ruisseaux
Riment avec sureaux
Puis se jettent à l’eau
Dans une folle course

Les mots coulent de source
Alors je bois des mots des mots des mots
Au bois de l’eau de l’eau de l’eau
Comme un dromadaire
J’avalerai le dictionnaire
Chat perché des mots
Derrière les bosses du chameau
Forêt néologique
Assonance sylleptique

Il faudra mettre un terme
A ce détournement de lexique

Déposer les mots valises
Les mots clés
Séparer les traîtres mots
Les faux amis des vrais
Mes amis mots entendez-vous
Au loin résonne le loup
Il faudra bien faire sauter les verrous

Et s’en aller gambader
Dans les prés
On ne fera pas un inventaire
Mais pour les vers
D’autre était Pré-disposé
Alors au pied de la lettre
S’arrêter, disparaître ?
Faire taire ses consonnes
Et enfin faire un somme

Ajouter un commentaire
 

Dépôt légal Janvier 2011-Tous droits réservés- 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×