Le dormeur d'Orlyval

Il n'est plus dans l'avion
Il va rejoindre son pavillon
Rien d'original
Dans la vie du dormeur d'Orlyval

La poésie moderne
Métropolitaine
Plus de conducteur
Des rames et des rimeurs
Aller-retour infernal
Pour le dormeur d'Orlyval

Rêve-t-il d'ailleurs
De plus tard
Ici il sera en retard
Le dormeur du train
Pour retrouver son quotidien
Jamais rien eu d'original
Dans la vie du dormeur d'Orlyval

Quelqu'un va tirer le signal
Souffrait-il de décalage horaire
D'une existence trop ordinaire
Passager anonyme
Dans un avion de ligne
Le dormeur d'Orlyval se repose

De ce train-train morose
En aura cueilli quelques pétales
Et puis pause
Le dormeur d'Orlyval
S'est envolé en jet privé
Signal d'alarme déclenché
Jet lag à jamais

 

(Librement inspiré, enfin inspiré c'est à voir, du "Dormeur du Val" d'Arthur Rimbaud)

Dépôt légal Janvier 2011-Tous droits réservés- 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×