Six pieds sous terre

Six pieds sous terre
Les deux premiers dansent la bourrée
Pieds du terroir en sabots noirs
A la fin de la danse, ils recommencent
Ils ne s’arrêtent jamais, par chance
Ce sont de joyeux lurons
D’infatigables ripatons

Six pieds sous terre
Les deux autres s’impatientent
Dans la salle des pas perdus
Faire des pieds et des mains ne suffit plus
Pour devenir panards célèbres
Chaussés de leurs pompes funèbres
Ils causeront des éboulements
A force de trépignement

Six pieds sous terre
Les deux derniers sont enchantés
Ils vont pouvoir rimailler
Poètes controversés
Inspirés par l’air du temps
Mimant des pieds de nez dans le vent
Ils dessineront de beaux mots
A la plume et aux pinceaux !

Ajouter un commentaire
 

Dépôt légal Janvier 2011-Tous droits réservés- 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×