Une terrasse rouge

Des dessins à la craie sur une terrasse rouge ensoleillée
Des dessins d’enfants sous les regards bienveillants
Le temps descend le chemin cimenté en pente douce
La vieille dame avance lentement
Au bout de l’allée, des sourires d’enfants
Une tendre clarté
Elle vit depuis de longues années
Ils ne connaissent que quelques printemps
Les liens se tissent
Mains potelées et mains ridées
Des souvenirs pour seul avenir
Elle sait que son bonheur est antérieur
Un avenir où tout est à écrire
Ils ignorent encore la fugacité de la craie
Alors un jour, peut-être, beaucoup plus tard
Ils descendront une allée en pente douce
Lentement
Ils avanceront vers une terrasse ensoleillée
Ornée de dessins d’enfants
Et ils se souviendront du sourire de cette vieille dame
Ils l’appelaient Mémé
Ils se souviendront de son visage illuminé
Par les rayons d’un soleil jaune
Un soleil jaune dessiné à la craie
Sur une terrasse rouge ensoleillée

Ajouter un commentaire
 

Dépôt légal Janvier 2011-Tous droits réservés- 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site