Couvercle

Le couvercle sur la marmite en cuivre clapote, l'eau bout.Un fait sans importance, elle finit par s'échapper, s'évaporer, se transformer de son état initial en un néant de fumée.Puis plus rien, des goutelettes invisibles. La marmite continue à chauffer, le couvercle ne bouge plus, la chaleur devient intenable. Et la marmite commence à se calciner, du noir, de la fumée.Elle commence à dégouliner son cuivre, ce n'est plus qu'une flaque couleur rouille. Quand l'eau bouille, il faut se dépêcher avant que la marmite ne finisse en bouillie.Et quand le café a bouillu, il est foutu.

Baudelaire a fait meilleur usage du couvercle, mais si je m'appelais Charles ça se saurait

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Dépôt légal Janvier 2011-Tous droits réservés- 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site